Muriel Cohen

Muriel Cohen est docteure en histoire de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses thèmes de recherche portent sur l’immigration en France, l’histoire coloniale et post-coloniale et l’histoire urbaine. Sa thèse, sous la direction d’Annie Fourcaut et Marie-Claude Blanc-Chaléard, s’intitule « Des familles invisibles. Politiques publiques et trajectoires résidentielles de l’immigration algérienne en région parisienne (1945-1985) ». Elle a publié des articles sur les bidonvilles de Nanterre, les cités de transit, la politique de regroupement familial en France et l’histoire sociale de l’immigration algérienne. Elle est actuellement chercheuse associée au Centre d’histoire du XXe siècle et enseignante d’histoire-géographie au lycée Maurice Utrillo de Stains (93)

Page personnelle

Parmi ses publications :